HEAR Struthof - 12 mai 2014

En 1994, Roger Dale, artiste Anglais/Canadien et enseignant d’art, a pénétré dans le site pour réaliser 100 tableaux représentant le vaste panorama qui entoure le camp. Ce paysage qui a été la dernière vision de la terre avant la mort pour tant d’êtres humains. Le titre de cette oeuvre est, «Struthof, 100 Vues de la Liberté».

Cette exposition, est restée intacte et a voyagé a travers l’Europe pendant 20 ans.

Pour le 70e anniversaire de la fin du camp de concentration de Natzweiler-Struthof, il a été demandé à Roger Dale de réactualiser les «100 Vues de la Liberté».

Le 12 mai 2014, il réinvestira le camp pour réaliser un tableau en direct, accompagné de son père spirituel, l’immense artiste allemand, Peter Dreher ( 82 ans). 23 de ses propres étudiants de la Haute Ecole des Arts du Rhin (HEAR), à leur manière et en

toute liberté, travailleront à leurs côtés sur le site du Struthof.

En 2015, année de commémoration du 70e anniversaire de la fin des camps nazis, les oeuvres de Roger Dale et des étudiants seront exposées au CERD

Cette démarche consistant à emmener trois générations d’européens pour créer des oeuvres d’arts dans ce lieu lourd d’histoire a pris pour symbole le Phénix.