Projet d'accord entre le Conseil de l'Europe et le ministère de la défense

Prenant acte des liens qui se développent depuis plusieurs années entre le Conseil de l’Europe et le CERD - site du Struthof, haut lieu de mémoire du ministère de la défense géré par l’Office national des anciens combattats et victimes de guerre (ONACVG), les deux signataires ont décidé d’officialiser leur coopération.
Ils souhaitent par ce geste symbolique développer leur travail commun non seulement dans le cadre du Struthof, mais dans les autres lieux de mémoire qui relèvent de leur compétence et qui traitent des thématiques de la répression et de l’extermination.