Nouveau conseil scientifique du Centre européen du résistant déporté

Un premier Conseil scientifique avait été constitué en 2001 pour la création du CERD, il a cessé ses fonctions après l'inauguration. Ce nouveau conseil vise à épauler le CERD dans son action pédagogique, culturelle et scientifique.

La réunion aura lieu à 14h, et sera précédée le matin d'une visite du site historique en compagnie de M. Steegmann (historien spécialiste du Struthof), et de M. Rolinet, résistant déporté qui représente la commission éxécutive du Struthof .

Membres du Conseil scientifique

  • Benoît Bruant, Maître de conférences, conservateur en chef du patrimoine détaché à l’Université de Haute Alsace.
  • Tal Bruttmann, chargé des travaux scientifiques de recherches pour la Commission d'enquête de la ville de Grenoble sur les spoliations des biens des juifs en Isère durant la Seconde Guerre mondiale (2001-2011), membre de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah.
  • Johann Chapoutot, Maître de Conférences à l'Université Pierre Mendès France (Grenoble II), membre de l’Institut universitaire de France.
  • Christine Glauning, directrice du centre de documentation NZ-Zwangsarbeit Berlin-Schöneweide (Topographie des Terrors)
  • Philippe Ratte, historien, ancien haut fonctionnaire de l’Unesco en charge de la culture.
  • Dorothee Roos, historienne, directrice du musée du camp annexe de Neckarelz (Allemagne).
  • Robert Steegmann, professeur d’histoire contemporaine en classes préparatoires à Strasbourg, auteur d’une thèse de doctorat sur le KL Natzweiler et ses kommandos.
  • Raphaël Toledano, médecin auteur d’une thèse de doctorat sur « Les expériences médicales du professeur Eugen Haagen de la Reichsuniversität Strassburg ».
  • Annette Wieviorka, directrice de recherche au CNRS, Directeur adjoint de l’UMR IRICE (Paris I, Paris IV, CNRS).
  • La Commission exécutive du Struthof sera représentée par deux de ses membres, et la Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives aura également un représentant.