Le "sport" dans les camps nazis

Dans ces lieux voués à l'anéantissement des âmes et des corps, le sport existe bien. Il est perverti, voire pervers, mais son étude éclaire d'un jour nouveau le rapport entre les bourreaux et leurs victimes, ainsi que la folie parfaitement organisée qui règne au sein du système concentrationnaire.

L'album photo