Décès de Monsieur Michel Bonnot - 29 mars 2011

Ancien résistant, déporté aux camps de concentration de Natzweiler, puis de Allach et de Dachau, Michel Bonnot est décédé le 29 mars 2011, à l'âge de 88 ans.

Rescapés des camps de la mort, il a connu la souffrance de perdre son père et son frère sous les balles allemandes.

"Je me permettrai aussi d'avoir une pensée à Michel Bonnot qui est parti récemment, trop vite. Nous n'avions pas pu le revoir, mais ses paroles résonnent encore dans nos têtes. A ma question

- "pourquoi être revenu en enfer?" (sous entendu au Struthof)

Il répondait

- "Nous avons une obligation, si je puis dire. c'est le devoir de mémoire : nous devons transmettre ce qui s'est passé pour que les gens sachent, et surtout que l'on oublie pas. Il faut que la Mémoire perdure. Nous, nous allons disparaître. Mais il restera toujours les universitaires, les professeurs, la presse. Tout ce qui constitue la LIBERTE."

Extrait du discours de Claire Audhuy, directrice artistique du collectif Rodéo d'âme, à l'occasion du vernissage de l'exposition Les Yeux mêlés.