Journée de commémoration des victimes de l'Holocauste - 27 janvier

Voir le recueil de la journée

En 2002, les ministres européens de l’éducation ont adopté à l’initiative du Conseil de l’Europe la déclaration instituant la Journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité dans les établissements scolaires des états membres. La France et l’Allemagne ont retenu la date du 27 janvier, date de la libération du camp d’Auschwitz, pour instituer cette journée du souvenir.

 

Concernant le site du Struthof, la période hivernale ne permet pas d'organiser une rencontre sur place.

Aussi, nous évoquerons la mémoire des 86 Juifs gazés au Struthof en deux lieux strasbourgeois rattachés à ce tragique événement : le Palais Universitaire, d'où partit l'université de Strasbourg pour rejoindre Clermont Ferrand et où fut ensuite inaugurée la Reichsuniversität Strassburg par l'Allemagne nazie, et le carré israélite du cimetière de Strasbourg Cronenbourg, où reposent les dépouilles de ces victimes et où est érigée une stèle en mémoire des Juifs d'Alsace déportés et exterminés par les nazis.

Au Palais universitaire, redevenu lieu de culture et de démocratie, nous ferons se rencontrer jeunes et Grands témoins, pour parler de l'Histoire et partager sentiments et réflexions sur la mémoire et le souvenir. Au cimetière, la lecture d'un texte commun et l'allumage de bougies seront effectués concomitamment à 11h30 (horaire prévisionnel) en tous les sites associés à cette commémoration laïque.