Détail

Nous apprenons avec tristesse la disparition de Maurice Baier survenue le 1er janvier 2016.

Maurice Baier est né le 29 avril 1923 à Nancy. Sa famille alsacienne d'origine a choisi la France après l’annexion de l’Alsace en 1871.

Après la défaite de juin 1940, Maurice décide de rejoindre le général de Gaulle pour continuer le combat contre l’Allemagne nazie.

Il tente de rejoindre l’Afrique du Nord mais est arrêté en Espagne où il est interné.

Il parvient à s’évader et en janvier 1943, il rejoint la 2e division blindée (2e DB) du général Leclerc en Afrique.

Le jeune homme intègre alors le 12e régiment de chasseurs d’Afrique, l’un des trois régiments de chars de la 2e DB.

En avril 1944, la 2e DB s’embarque pour l’Angleterre. Elle débarque à Liverpool.

Maurice et ses compagnons s’entrainent au combat dans la région de Hull (centre est de l’Angleterre).

Le 1er  août , la division débarque sur la plage d’Utah Beach à Saint Martin de Vareville.

Maurice va alors être de tous les combats : bataille de Normandie, libération de Paris, campagne de France avec en particulier les violents combats de Dompaire en Lorraine où la 2e DB anéantit une brigade de panzer.

Le 23 novembre, jour de la libération de Strasbourg, il est grièvement blessé à Saverne lors d’une patrouille. Une balle lui traverse le foie, un rein et un poumon. Après sept mois de soins, il est déclaré grand invalide de guerre et réformé définitif.

En 1946, il reprend ses études pour devenir architecte.

Maurice Baier était chevalier de la légion d’honneur, titulaire de la croix de guerre, de la médaille de la France Libre, de la croix du combattant volontaire de la Résistance, de la médaille des évadés, de la médaille des blessés, de la médaille des Internés-Résistants et de la Distinguished Unit Citation (USA)

Maurice nous avait honoré de sa présence pour la journée de préparation au CNRD à Strasbourg en décembre 2013 où il avait témoigné devant les élèves.

Ses obsèques auront lieu le 6 janvier à Vandoeuvre les Nancy (54).

Le Centre européen du résistant déporté adresse à sa famille et à ses proches ses sincères condoléances.

 

Commentaires

Publier un commentaire

Clé de validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 4 premiers caractères de la série.

  • 4
  • U
  • U
  • 8
  • 2
  • 3
  • Z
  • N

Attention !! Veuillez bien respecter les majuscules et les minuscules.

* Champs obligatoires
Retour