Détail

Concert du Quatuor Psophos, dans le cadre du Festival Les Voix Etouffées

Entrée libre

 

Le programme

Gideon Klein (1919-1945) : Fantaisie et Fugue. 

Né en Moravie en 1919 dans une famille juive traditionnelle, Gideon Klein commença à composer à l’âge de 15 ans. Il avait entamé des études auprès d’Alois Hába en 1939, interrompues en 1940 par l’application des lois de Nuremberg dans le Protectorat de Bohême-Moravie. Envoyé le 4 décembre 1941 à Terezin, il y donne des récitals comme pianiste, travaille comme chef de chant pour des productions d’opéra et chorales, dont le Requiem de Verdi. Il se consacre également à l’éducation des orphelins du ghetto. Il y compose plusieurs pièces, dont une Sonate pour piano, très inspirée par la deuxième Ecole de Vienne, une Fantaisie et fugue pour quatuor à cordes, le cycle vocal aujourd’hui disparu La Peste, les Madrigaux sur des textes de François Villon (1942) et les Madrigaux sur des textes de Friedrich Hölderlin (1943). Sa dernière œuvre, un Trio à cordes, fut achevée neuf jours avant sa déportation le 1er octobre 1944 à Auschwitz. Il fut ensuite transféré au camp de Fürstengrube en Silésie, où il mourut en janvier 1945.

Artur Schnabel (1882-1951) : Quatuor n°5. 

Né en Moravie en 1882, Artur Schnabel part à Vienne dès l'âge de 7 ans étudier la théorie musicale avec Eusebius Mandyczewski et le piano avec Theodor Leschetizky. En 1900, il s'installe à Berlin où sa renommée ne va cesser de grandir. Il rencontre sa future-épouse, la contre-alto Thérèse Behr, qu'il accompagne notamment dans les Lieder de Schubert. Dès l'arrivée du nazisme au pouvoir en 1933, Artur Schnabel fuit l'Allemagne pour Londres, puis Tremezzo et enfin pour les Etats-Unis en 1939 où il restera une grande partie de sa vie. Il se tourne alors plus particulièrement vers la composition et l'enseignement. Issu de la lignée pianistique de Beethoven, il est le premier à jouer l'intégralité des 32 sonates pour piano de Beethoven. 

Colin Roche (né en 1974) : Nouvelle œuvre, commande du Festival Voix étouffées.

 

Le Quatuor Psophos

Eric Lacroust, violon

Bleuenn Le Maître, violon

Cécile Grassi, alto

Guillaume Martigné, violoncelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un concert parrainé par la Région Alsace

En savoir plus

Commentaires

Publier un commentaire

Clé de validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 derniers caractères de la série.

  • 3
  • S
  • R
  • 9
  • W
  • M
  • F
  • 6

Attention !! Veuillez bien respecter les majuscules et les minuscules.

* Champs obligatoires
Retour