Questions sur la visite

Faut-il payer pour visiter le camp ?

La visite du site historique (le camp, la chambre à gaz, la nécropole) est gratuite. Il suffit de se rendre au Centre européen pour retirer un billet d’accès avant de visiter le camp. La délivrance d'un ticket, même gratuit, est une obligation puisqu'elle permet de compter le nombre de personnes présentes en même temps sur le site, et ce pour des raisons de sécurité des visiteurs. Pour bénéficier de l’accès aux expositions complémentaires à la visite du site, il faut vous acquitter d’un droit d’entrée > infos pratiques, tarifs

 

Peut-on visiter le camp sans le CERD ?

 

Oui, à titre gratuit pour le site historique seul, ou en s’acquittant du billet d’entrée pour la visite du musée du KL-Natzweiler. Dans les deux cas, veuillez vous présenter à l’accueil du Centre européen.

Le Centre européen de résistant déporté est cependant une passerelle d’histoire et de mémoire, un phare de vigilance qui incite à la réflexion et qui aide à préparer la visite de l’ancien camp de concentration.

 

La visite du Struthof convient-elle aux enfants ?

La direction déconseille la visite pour les enfants de moins de 10 ans. Néanmoins si c’est le cas, ils doivent êtres obligatoirement accompagnés et placés sous la responsabilité d'un adulte. Tous les enfants et adolescents doivent impérativement être préparés à la visite. De plus, certains documents présentés dans l’espace consacré aux expérimentations pseudo-médicales nazies dans le musée du KL-Natzweiler ou dans les films sont susceptibles de heurter la sensibilité du public et notamment des plus jeunes. L’équipe pédagogique est là pour répondre à vos questions et vous conseiller dans cette démarche d’accompagnement.

Combien de temps faut-il pour visiter l’ensemble des sites ?

 

La visite du Centre européen en son ensemble prend environ 1h 30. Celle de l’ancien camp de concentration KL-Natzweiler entre 1h 30 et 2 h. Libre à vous d’organiser votre visite.

Merci néanmoins de tenir compte des horaires de fermeture du Centre européen et du site (la billetterie ferme 1h avant la fermeture des lieux). De plus en raison de l’affluence du public sur le site, le personnel pourra vous inviter à commencer soit par la visite du musée, soit par la visite des bâtiments en bas du camp.

Le site est-il ouvert les dimanches et jours fériés ?

Le site est ouvert 7 jours sur 7, jours fériés inclus. De mars à avril, de 10h à 17h. De mai au 15 septembre de 9h à 18h. Et du 16 septembre au 24 décembre, de 10h à 17h.

Attention, fermeture de la billetterie 1 heure avant. La fermeture annuelle à lieu de Noël à fin février. infos pratiques, tarifs

Pourquoi le site est-il fermé en janvier et février ?

Le site et le Centre européen du résistant déporté sont fermés en janvier et février en raison des mauvaises conditions climatiques régnant habituellement pendant cette période. Le site est situé à 800 mètres d’altitude dans les montagnes des Vosges et est fréquemment enneigé. Merci de consulter les annonces ponctuelles sur la page d’accueil du site, en cas d’enneigements exceptionnels ou de conditions d’accès difficiles.

Par ailleurs, en période hivernale, l'accès à certaines parties du site historique peut être fermé.

 

Existe-il des visites guidées ?

 

Le site et le Centre européen du résistant déporté sont fermés en janvier et février en raison des mauvaises conditions climatiques régnant habituellement pendant cette période. Le site est situé à 800 mètres d’altitude dans les montagnes des Vosges et est fréquemment enneigé. Merci de consulter les annonces ponctuelles sur la page d’accueil du site, en cas d’enneigements exceptionnels ou de conditions d’accès difficiles.

Par ailleurs, en période hivernale, l'accès à certaines parties du site historique peut être fermé.

 

Le site est-il accessible aux personnes handicapées ?

Accessibilité partielle aux personnes à mobilité réduite : l’ensemble du Centre européen du résistant déporté est accessible. La visite du camp, du fait de l’implantation géographique présente des difficultés d’accès. Merci de vous présenter à l’accueil du Centre européen en cas de besoins spécifiques.

 

Comment peut-on se rendre au Struthof ?

 

Le Struthof est situé à environ 60 Km de Strasbourg, à 800 mètres d’altitude. Il faut compter une heure pour le trajet depuis Strasbourg. L’accès se fait uniquement par voiture particulière ou car affrété.

Deux parkings gratuits sont à votre disposition à l’entrée du Centre européen du résistant déporté, 1 pour les voitures particulières et 1 pour les cars. Les campings cars peuvent stationner, le temps de la visite, sur le parking « bus » > accéder au Struthof

L'office de tourisme de la Haute Vallée de la Bruche peut vous conseiller pour l'organisation de vos transports et de votre hébérgement. Il vous donnera également de précieuses indications concernant les conditions météorologiques locales. Des indications spécifiques aux visites de groupes au Struthof et dans les autres sites de la vallée figurent sous la rubrique "séjours groupes".
Lien > http://www.hautebruche.com

 

Peut-on prendre des photos et/ou filmer sur place ?

Particuliers : pour les prises de vues à l'intérieur du camp, du musée ou di CERD à usage privé, il n’y a pas d’autorisation à obtenir. Merci néanmoins de ne pas géner les autres visiteurs.

Professeurs, équipes pédagogiques, professionnels de l'image et journalistes : certaines régles juridiques s'imposent, merci de consulter la rubrique consacrée aux demandes d'autorisation de tournage et de prises de vue > demande de photo

 

Peut-on se restaurer à proximité ?

Il y a une petite cafétéria au 1er étage du Centre européen du résistant déporté, avec distributeurs de snacks et boissons chaudes, mais pas de restaurant sur place. Différents lieux de restauration se trouvent à Natzwiller (1,5 Km) ; Rothau (8 Km) et Schirmeck (12 Km).

 

Faut-il réserver avant de venir ?

La réservation est nécessaire et obligatoire pour tous les groupes (+ 10 personnes). Compte tenu du nombre important de groupes désirant se rendre au Centre européen du résistant déporté et sur le site du camp de concentration du KL-Naztweiler, nous vous remercions de nous annoncer votre visite au moins un mois à l'avance.

Les particuliers et familles ne sont pas tenus de réserver à l’avance et peuvent se présenter librement à l’accueil du Centre européen du résistant déporté