Détail

57 résistants du Groupe Mobile Alsace-Vosges (GMA-V) furent tués par les forces nazies à Viombois (Vosges).

L’écriture de cette histoire a tardé à se faire. Seuls les témoignages, bientôt relayés par des récits de seconde main plus ou moins fiables, préservèrent la mémoire de cette bataille. C’est pourquoi le Centre européen du résistant déporté a soutenu en 2016 la diffusion du travail historique majeur réalisé par Liliane JEROME, qui vient éclairer de façon précise la tragédie de Viombois.

Le mot de la directrice du CERD.

L'ouvrage en ligne.

Consultez le pdf.

Commentaires

Publier un commentaire

Clé de validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 premiers caractères de la série.

  • M
  • J
  • 5
  • F
  • 4
  • C
  • V
  • N

Attention !! Veuillez bien respecter les majuscules et les minuscules.

* Champs obligatoires
Retour