Bastien Edmond

Né le 21 octobre 1921 à Saint-Dié, domicilié à Robache (St Dié), cultivateur, fiancé, enrôlé par son frère André BASTIEN, chef de trentaine dans la centurie dite de Moussey.
Il sera selon le témoignage de son papa « arrêté le 19 août 1944 à Robache Saint-Dié par la Feldgendarmerie de Senones, à la suite de la découverte d’une liste de membres du réseau de résistance de la région de Senones- Moussey auquel il adhérait. Interné à la Feldgendarmerie de Saint-Dié durant 3 jours et ensuite dirigé sur Schirmeck ». (DAVCC 21 P 421 904).

Mention Mort pour la France 26 novembre 1947.
Mention Mort en déportation 16 septembre 2008


Sources : Liliane Jérome. Photo : collections familiales. DR.