Fiche d'information

Dates d’ouverture et de fermeture du camp :

26 septembre 1944 – 18 avril 1945

Descriptif du camp :

  • Situation : Land du Bade-Wurtemberg
  • Commandant : Werner Halter
  • Nom de code :
  • Locaux : camp de baraques
  • Nombre de déportés : de 200 à 420
  • Nombre de décès : 160

Historique :

Les déportés travaillent à la production d'armes d'aéronefs pour les usines métallurgiques Spaichingen GmbH pour le compte de la firme Mauser : canons de 30 et 50 mm.
Ils sont également affectés à la construction d’ateliers et d'un hall, à des travaux dans une fosse d’argile, dans une sablière et au transport de matériel.

C’est le Kommando le plus méridional du KL Natzweiler.
Il est créé avec des déportés issus de la nébuleuse Natzweiler notamment Sainte-Marie-aux-Mines.
En novembre, arrivent 200 déportés de Dachau. L’effectif monte alors à environ 350 hommes.
Spaichingen  comptera jusqu’à 420 déportés.
Quatre-vingt décès sont « officiellement » enregistrés au camp mais des estimations fiables évoquent 160 morts. C'est un Kommando très meurtrier.

En avril 1945, l’évacuation de Spaichingen se fait partiellement en train (quarante malades transférés à Dachau le 11) et partiellement à pied (environ 350 déportés) du 15 au 18 avril. Les survivants seront libérés dans l’Allgäu (Bavière).

 

Mémorial : Plaque commémorative, cimetière, monument.

Site internet : kz-gedenken-spaichingen