Accueil > Le haut lieu de mémoire > La mémoire du camp après-guerre

La mémoire du camp après-guerre

     

Le camp central est évacué par les nazis en septembre 1944. Le 23 novembre 1944, le KL-Natzweiler est le premier camp de concentration découvert par les Alliés à l’ouest de l’Europe.

Peu à peu, l’histoire du camp laisse place à la mémoire. En association avec la Commission Exécutive, l’Etat entreprend différents aménagements mémoriels destinés à préserver ce lieu unique sur le territoire français.

Les anciens déportés, originaires de toute l’Europe, veillent aussi à la préservation du souvenir de ceux qui, contrairement à eux, n’ont pas eu la chance de rentrer chez eux.

  Haut de page