Accueil > Actualités > Photographier la mémoire

Photographier la mémoire

     

"Photographier la mémoire" est un projet pédagogique et artistique transfrontalier autour d'une mémoire méconnue: la mémoire des camps de concentration annexes du KL Natzweiler.

L’ancien camp de concentration de Natzweiler, implanté sur le site du Struthof est bien connu des Alsaciens. En revanche, peu de personnes savent qu’il contrôlait un réseau de plus de 50 camps annexes plus ou moins grands, répartis des deux côtés du Rhin, dans les actuels Länder du Bade Wurtemberg, de Rhénanie-Palatinat, et de Hesse, ainsi qu’en Alsace-Moselle alors annexée et en France occupée (Meurthe-et-Moselle).

Comment donner à voir les différents lieux qui forment le camp de Natzweiler ? Comment faire émerger chez les jeunes Français et les jeunes Allemands une mémoire commune?

Pour répondre à ces questions, un projet pédagogique franco-allemand original a été mis sur pied par trois partenaires : l’ORT Strasbourg, le Centre européen du résistant déporté (site du camp principal), et le VGKN, l’association allemande qui s’occupe des lieux de mémoire des camps annexes de Natzweiler.

L’idée : demander à des élèves scolarisés à proximité de l’ancien camp et de ses camps annexes de constituer une mémoire photographique des lieux.

Le projet est lancé le 29 septembre au CERD.

Rendez-vous le 26 janvier 2018 pour l'exposition finale.

 

 

Publier un commentaire

Votre commentaire
Clé de validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 derniers caractères de la série.

  • 7
  • C
  • N
  • F
  • A
  • X
  • L
  • Y

*Champs obligatoires

Retour

  Haut de page