Accueil > Actualités > Le camp de Natzweiler et ses camps annexes, lauréats du Label du Patrimoine européen

Le camp de Natzweiler et ses camps annexes, lauréats du Label du Patrimoine européen

     

L'ancien camp de concentration de Natzweiler et ses camps annexes sur les deux rives du Rhin sont le quatrième site français et le premier site transnational à obtenir ce prestigieux Label.

Le Label du Patrimoine européen est un label délivré par   l’Union européenne qui vise à mettre en valeur la dimension européenne des biens culturels, monuments, sites naturels ou urbains et lieux de mémoire, témoins de l’histoire et de l’héritage européen. Son ambition est de renforcer le sentiment d’adhésion des citoyens de l’Europe à une identité européenne commune et de favoriser leur sentiment d’appartenance à un espace culturel commun. Il est décerné tous les deux ans au terme d’une procédure de sélection prenant notamment en compte les engagements des sites candidats à mener des actions pour stimuler la réflexion des visiteurs sur l’importance d’une Europe de paix et de démocratie.

Le Centre européen du résistant déporté a présenté une candidature avec son partenaire allemand du Verbund der Gedenkstätten im ehemaligen KZ-Komplex Natzweiler (VGKN – réseau des lieux de mémoire de l’ancien complexe concentrationnaire de Natzweiler), permettant d’associer 2 camps annexes situés en France (Metz-Queuleu en Moselle et Urbès dans le Haut-Rhin) et 12 camps annexes situés dans le Bade-Wurtemberg.

Dans le cadre de l’obtention de ce label, le CERD et ses partenaires allemands du Verbund der Gedenkstätten im ehemaligen KZ-Komplex Natzweiler (VGKN) s’engagent dans la campagne de l’Union européenne :

2018 : Année européenne du patrimoine culturel

Cet engagement se traduit par deux projets ambitieux :

- Le projet « Photographier la mémoire des camps annexes de Natzweiler » qui sera inauguré le vendredi 26 janvier au lycée ORT de Strasbourg dans le cadre des commémorations de la Journée de la mémoire de l'Holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité

- Le projet « Fraternité » d’exposition monumentale d’œuvres d’art réalisées par des couples d’artistes français et allemands qui sera inauguré à l'occasion de la cérémonie annuelle du souvenir les 23-24 juin prochain.

Publier un commentaire

Votre commentaire
Clé de validation

Pour valider le formulaire, saisissez les 3 premiers caractères de la série.

  • 3
  • W
  • 2
  • V
  • U
  • R
  • Q
  • E

*Champs obligatoires

Retour

  Haut de page