Visite de la vice présidente du Baden-Württemberg

Jeudi 25 juillet, nous avons reçu la visite de Madame Sabine KURTZ, vice-présidente du Landtag de Baden-Württemberg.

Marie Janot, Anja König, Madame la vice-présidente, Dorothee Roos et Andreas Schulz.

Crédit : Landtag BW

 

L’ancien camp de concentration de Natzweiler et son réseaux de camps annexes sont porteurs de projets fraternels et mémoriaux entre la France et l’Allemagne. Le Label du patrimoine européen reçu l’année dernière félicite ces initiatives et ce travail collaboratif. Madame Sabine Kurtz, vice-présidente du Landtag de Baden-Württemberg est venu visiter l’ancien camp de Natzweiler le jeudi 25 juillet, sous un soleil de plomb.

 

 


Dorothee Roos, présidente du VGKN (Association allemande des Lieux de Mémoire du camp de concentration de Natzweiler), a assuré les explications historiques. Accompagnaient également Anja König, coordinatrice du VGKN, et Andreas Schulz pour l'Agence nationale de l'éducation civique. Le Centre national d'éducation politique (LpB) du Land supervise et accompagne le travail de plus de 70 sites commémoratifs dans le Baden-Wurtemberg et soutient la coopération transfrontalière dans ce domaine. Cette journée a donc permis à Madame la vice-présidente d'appréhender plus justement le travail de mémoire transfrontalier qui se construit entre le CERD et les mémoriaux des camps annexes en Allemagne.

 

 

 

Maquette de l'ensemble du site historique, dans le musée du camp

 

 

 

Sabine Kurtz a passé un an à Strasbourg pendant ses études en études romanes. Elle a salué cette coopération transnationale comme étant d’une grande qualité pour la culture de la mémoire franco-allemande.

"La compréhension entre les deux pays m'a toujours été chère. Je suis donc d'autant plus heureux de faire connaissance avec ce projet unique en son genre visant à traiter le chapitre le plus sombre de notre histoire commune."

 

 

Devant la Kartoffelkeller

 

 

Exposition Edith Kiss