Restaurer le patrimoine concentrationnaire

Le Centre européen du résistant déporté engage d'importants travaux de restauration des miradors du site historique, ainsi que de la nécropole national et du monument mémorial. Ces travaux n'auront pas d'impacts sur la visite du site historique.

Le camp de concentration de Natzweiler-Struthof est le seul camp de concentration aménagé par les nazis sur le territoire français actuel.

Aujourd'hui, les derniers déportés survivants disparaissent peu à peu. Bientôt, seuls resteront les bâtiments et les objets qui ont été les témoins de leur histoire tragique.

Les constructions du camp ont donc une grande valeur mémorielle.

Construit sans souci de pérennité, ce patrimoine se dégrade sous l'effet du vieillissement des matériaux, du climat particulièrement rude et du passage des visiteurs.

 

 

 

Dessin Pierre Dufour, ACMHIl en est de même pour les constructions mémorielles plus récentes. Erigés dans les années 1950, la nécropole et le mémorial "Aux héros et martyrs de la déportation, la France reconnaissante" doivent être rénovés pour retrouver toute leur dignité.

L'enjeu de la restauration consiste à conserver de façon pérenne les bâtiments historiques du camp pour que les générations à venir puissent continuer à visiter ces lieux et à ressentir ce qui en émane.

Consultez le dossier de presse