Rencontre des Ambassadeurs de la mémoire

4 élèves du lycée professionnel de la Haute-Bruche à Schirmeck ont participé à la 3ème Rencontre nationale des ambassadeurs de la mémoire de la Shoah qui se déroulait du 25 au 28 janvier 2019 à Paris.

Les Rencontres nationales des Ambassadeurs de la mémoire se déroulent autour du 27 janvier, faisant écho à la Journée internationale de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l'humanité. Elles permettent d’affirmer l’engagement de la jeune génération en les impliquant directement dans un processus de réflexion commune sur la mémoire de la persécution, de la déportation, de l'extermination, du sauvetage ou de la résistance des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque groupe d'élèves a travaillé durant plusieurs mois sur une institution membre du Réseau des lieux de mémoire de la Shoah en France, comme c'est le cas du Centre européen du résistant déporté.
La restitution des travaux s’est déroulée au Mémorial de Drancy. Pour présenter le camp de Natzweiler, Yoann, Abdoul, Aboubacar et Maxime ont choisi de réaliser une production théâtrale avec leur professeure d'histoire, Sandrine Binckly. Le support numérique leur permettait de compléter avec des vidéos de ressentis de leurs camarades, des témoignages de déportés rescapés et des photographies du camp et de ses alentours prises par la classe. Arnaud Dégremont-Bernet, guide pédagogique du CERD était également présent pour encadrer ce voyage.

 

 

 

 

Les Ambassadeurs de la mémoire ont pris part aux cérémonies d’hommage du 27 janvier au Mémorial de la Shoah et à l’Arc de Triomphe.
Les Ambassadeurs ont eu la chance de rencontrer Esther Sénot, une femme rescapée d’Auschwitz qui leur a raconté son histoire. Ils ont également assisté à l’avant-première du film Lune de miel d’Elise Otzenberger.

 

 

 

Cette édition 2019 rendait hommage à Simone Veil, marraine de cœur des éditions précédentes et disparue en 2017. Les Ambassadeurs ont visité plusieurs lieux parisiens afin de suivre ses traces. La Rencontre a été clôturée par une visite au Panthéon, où Simone Veil repose depuis 2018. L'engagement des jeunes a été souligné par la remise d'un diplôme à la fin du séjour.