Préparation au Concours national de la résistance et de la déportation

Des collégiens et des lycéens alsaciens ont préparé le Concours national de la résistance et de la déportation.

Le Centre européen du résistant déporté (CERD-Struthof), le Mémorial Alsace-Moselle, l’association des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation et l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre ont proposé à une centaine d’élèves bas-rhinois et haut-rhinois, inscrits au Concours national de la résistance et de la déportation, une journée de préparation sur la thématique 2018-2019.

Cette journée visait à donner à ces jeunes engagés toutes les clefs pour comprendre le sujet et des pistes de réflexion pour réaliser leur production, qui sera évaluée par un jury académique, puis national.

Les enfants de victimes de la répression nazie dans la vallée du Rabodeau (Vosges) sont venus témoigner du destin tragique de leurs parents, déportés par centaine pour faits de résistance. Malgré l'absence de témoins directs, ces descendants ont su faire ressentir leur souffrance et l'émotion des élèves était palpable.

L'illustrateur Didier ZUILI, auteur de la bande dessinée "Varsovie, Varsovie" a initié les élèves à la création de bande dessinée. C'est pour lui un formidable média permettant de transmettre des histoires de façon sensible et personnelle, et de toucher un large public.

Un grand merci aux élèves du lycée Marc Bloch de Bischeim,  du Collège Léon Gambetta de Riedisheim, du Collège Kléber de Strasbourg et du Collège de Seppois, ainsi qu'à leurs enseignants, pour leur participation active.