Neige, Pandémie... : rien n'a arrêté les Ambassadeurs de la mémoire !

Onze élèves du collège Louise Weiss de Strasbourg ont bravé les éléments et la pandémie pour rendre hommage au Struthof aux martyres de la déportation.

Le 27 janvier dernier, à l’occasion de la Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l'Humanité et en collaboration avec le Mémorial Alsace Moselle, des élèves du collège Louise Weiss de Strasbourg,  qui représentent le Centre européen du résistant déporté et l’ancien camp de concentration de Natzweiler dans le cadre des « Ambassadeurs de la mémoire », ont participé en comité restreint à une courte cérémonie pour honorer les martyres de la déportation.

Ils ont déposé une gerbe à la Fosse aux cendres, diffusé l’enregistrement de « La Voix du réveil » (leur propre réécriture de « La Voix du rêve » d’Arthur Poitevin) avant de prendre la direction de la chambre à gaz pour un dépôt de roses et de bougies au pied de la stèle des 86.

Depuis plusieurs mois, ces jeunes Alsaciens ont consacré leurs efforts à un double projet : la production d'une vidéo de présentation du camp au travers du parcours de Pierre Rolinet, et la réécriture des paroles de la chanson « La Voix du rêve » d’Arthur Poitevin.

(photo : Denis Betsch)