Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation

Retour en images sur la cérémonie du dimanche 28 avril dernier. Exceptionnellement, celle-ci a eu lieu à l'intérieur à cause des conditions climatiques.

 

Ce dimanche 28 avril, la cérémonie nationale du souvenir de la déportation a été un peu particulière. Les conditions climatiques nous ont contraint à se déplacer à l'intérieur du CERD. Monsieur François Amoudruz, vice-président de la FMD et de l’AFMD, a lu le message commun des associations de déportés. M. François Amoudruz a ensuite déposé la gerbe des représentants des Déportés et des Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation du Bas-Rhin, accompagné par Monsieur Alexandre Piton, sous-préfet de Sélestat-Erstein, représentant le Préfet de la Région Alsace, Préfet du Bas-Rhin. La présidente de l'Amicale nationale des Déportés et Familles de Disparus de Natzweiler-Struthof et de ses Kommandos, Valérie DRECHSLER KAYSER, a également déposé une gerbe, accompagnée du Conseil d'administration.


Les jeunes chanteurs du Collège Frison Roche de La Broque ont interprété le Chant des Partisans et le Chant des Marais. Ils ont également partagé une de leur création "Si nous ne faisons rien", écrit par les classes de 4ème.

Les jeunes musiciens d'Urmatt, Clément, Gabriel et Baptiste Ludwig et Lilian Stauder ont joué la Marseillaise, entonnée par l'ensemble du public présent.

Enfin, l'Orchestre Symphonique de Mulhouse a offert un moment d'exception en interprétant des morceaux de compositeurs ayant subi la déportation. Pour la toute première fois, de la musique a retenti dans la Kartoffelkeller.

Camille Criton et David Zuccolo aux violons, Pascal Bride à l'alto et Solance Schiltknecht au violoncelle.

Pour en savoir plus